Club mathématique
de l'Université de Montréal

Accueil Journal Calendrier Archive

Marche aléatoire et réseaux électriques

Lorsque l’on connecte une batterie à un circuit électrique un courant circule, un potentiel électrique est créé, une énergie se dissipe. Toutes ces quantités physiques ont une interprétation mathématique qui s’avère très utile. On présentera ces liens surprenants et on s’en servira pour démontrer que la marche aléatoire simple sur Zd s’enfuit à l’infini quand d > 2.

Par Alexander Fribergh, (Professeur, DMS, Université de Montréal)