Club mathématique
de l'Université de Montréal

Accueil Journal Calendrier Archive

Jongler avec des balles ...et pi

Dans la première partie, nous verrons la course folle aux décimales de pi qui dure depuis 2000 avant JC. Grâce à Johann Heinrich Lambert, qui prouva, en 1761, l’irrationalité de pi, on sait que cette course n’aura pas de fin. Dans la deuxième partie, nous introduirons une notation permettant d’identifier des figures de jonglerie ainsi que d’en créer des nouvelles. Deux théorèmes surprenants démontrerons le lien intime qu’il y a entre jonglerie et mathématique.

Par Christian Côté, enseignant au cégep de Terrebonne et chargé de cours à l'UdeM