Club mathématique
de l'Université de Montréal

Accueil Journal Calendrier Archive

Hackenbush et surréels

Comme il n’y a rien de mieux que d’apprendre en jouant, nous joindrons l’utile à l’agréable en considérant un jeu nommé « Hackenbush » pour ensuite s’attaquer au cœur du sujet. En effet, ce jeu peut être utilisé pour construire et comprendre les surréels, un « ensemble » de nombres nous permettant de considérer les infiniment petits, les infiniment grands et bien d’autres concepts plutôt saugrenus…

Par Antoine Giard, stagiaire d'été