Club mathématique
de l'Université de Montréal

Accueil Journal Calendrier Archive

Le hasard et les nombres premiers

Même si Lord Durham a prétendu que les Canadiens fran├žais étaient un peuple sans histoire et sans littérature, quelque part par-delà les montagnes voyageaient les différents échos de la tradition orale. Les mythes et les légendes animaient la forêt et la vie quotidienne des coureurs des bois. Aujourd'hui encore, même si plus personne ne les écoute, ces histoires continuent de voyager. Les soirs de grandes bourrasques orientales, les braves qui osent mettre le bout du nez dehors pour tendre l'oreille ont droit à une anecdote bien particulière. Le vent raconte qu'au-delà de l'horizon, plus loin que là où la main de l'homme a mis le pied, se trouve une famille d'irréductibles nombres qui persistent à nous cacher leurs secrets. Plusieurs chevaliers ont tenté de conquérir leur territoire, mais en vain. Parmi ceux-ci se trouvaient Paul Erdos, comte d'Hongrie et Mark Kac, baron de Pologne. Même s'ils n'ont pas pu asservir le peuple des Nombres Premiers, ils ont tout de même réussi à leur soutirer de précieuses informations sur leur fonctionnement. Cette présentation a pour but de vous exposer une partie de leur mémoire.

Par Ismaël Besbes, étudiant stagiaire